ATTENTION

15122011

ATTENTION à tous nous changeons l’adresse du blog.

En effet nous ne disposons plus d’assez d’espace sur ce site, c’est pourquoi nous pousuivons le blog à :

http://theendlesssummer.over-blog.net/

 

pour les moins fort en informatique il vous suffit de cliquer sur le lien au dessus (en gras)

un nouvel article vous y attend : Ushuaia

 

à tout de suite




El Calafate: Le parc des glaciers

10122011

Après l’épisode des baleines, que nous espèrons, vous avez apprécié autant que nous, nous continuons notre route en patagonie vers le sud, route désertique, ligne droite à perte de vue et coucher de soleil magnifique…

El Calafate: Le parc des glaciers PC050860-150x112

 

PC050865-150x112  PC050867-150x112

Nous arrivons a el calafate, le lendemain après-midi. Ce village nous rappelle étrangement les stations de skis européennes (chalet en bois, rue pavée). Il est au bord du lago argentino, le plus grand lac argentin, d’un bleu laiteux. Nous avons également une jolie vue que nous pouvons admirer de notre fenêtre.

IMG_1073-150x112  IMG_1061-112x150

 

Notre première excursion nous emmène dans le parc des glaciers pour visiter le plus célèbre et le plus accessible de tous les glaciers : le Perito moreno.

Nous nous payons même un petit tour de bateau pour s’approcher au plus près du glacier, c’est grandiose. On a même droit à quelques beaux détachements de paroi, vraiment impressionnant.

Puis visite depuis la terre ferme, sur de nombreuses passerelles nous menant  vers différents  points de vue.

Le temps n’est pas très clément, il pleut et le vent est glacial, , mais cela n’enlève rien à la beauté du paysage. (heureusement nous sommes bien équipés !).

IMG_1078-150x112  PC060018-150x112

PC060019-150x112  PC060047-112x150

IMG_1130-150x112  PC060064-150x112

 

Le jour suivant, nous choisissons une excursion d’une journée en bateau sur la lago argentino, à la découverte des autres glaciers. Ceci ne sont accssibles que par ce moyen de navigation, et nous devrons rester à distance de l’un d’entres eux, le glacier upsala, car une énorme rupture, il y a 2 ans a crée d’immenses iceberg bloquant l’accès.

IMG_1201-150x112     PC070089-150x112

PC070134-112x150  PC070157-150x112

Passage par un d’autres glaciers sur le chemin.

PC070168-112x150

Nous pourrons, nous approcher très près du glacier spégatini, qui descend de la montagne pour se jeter dans le lac.

PC070186-150x56  IMG_1174-150x112

Notre bateau était vraiment bien, possibilité de rester sur la passerelle dehors et de se réchauffer dans de grand salon muni de baies vitrées afin de ne pas perdre une miette de ce fabuleux spectacle.

 

Après ces 2 jours, qui nous ont rappelé l’hiver chez vous, nous nous réveillons à 2 H du matin pour prendre le bus qui nous conduira au bout du monde, après un très long trajet.

 

Merci de nouveau pour tous vos commentaires, sachez que nous avons atteint les 1000 visites depuis septembre !!!!




Puerto Madryn: Patagonie

4122011

20h de bus plus tard, nous débarquons a Puerto Madryn, étape incontournablepour l’observation des baleines franches australes.

Notre auberge tenue par Vincent un francais est vraiment superbe, l’accueil est genial. Le lendemain, direction la péninsule de valdes (réserve naturelle protegée), et la on comprend vite que l’on est en patagonie, 1h30 de bus au milieu de nulle part, paysage désertique a perte de vue…  (on a même pas croisé Florent Pagny!!!Ahahah)

Arrivés a Puerto Piramides (seul village de la péninsule), nous nous précipitons tout excités vers les agences proposant l’observation des baleines. Le vent est trés fort ce jour là, et subitement on nous annonce que le port restera fermé pour la journée (grosse déception, on y était presque…)

Du coup petite ballade pour rejoindre une colonie de lions de mers, 5km sous un soleil de plomb (Ici nous sommes sous un des trous de la couche d’ozone)

img0981.jpg  img0984.jpg

pc020598.jpg  img0988.jpg  pc020604.jpg

Le lendemain nouvelle tentative et là…. journée parfaite, pas de vent et magnifique soleil. Nous embarquons donc sur un zodiac rigide d’une capacité de 30 personnes.

pc030606.jpg  pc030609.jpg

20 minutes plus tard, nous sommes accueillis par les sauts des baleines, vraiment incroyable…

pc030612.jpg

La guide nous annonce que les sauts sont trés rares a cette période de l’année, on est donc très chanceux (elles nous attendaient, on le savait!!!)

img1006.jpg  cimg5582.jpg

Cette femelle est carrément la plus grande et grosse recencée cette année, 17 mètres pour 50 tonnes (vraiment énorme); elle est acompagnée de son  baleinaux.

img1024.jpg  pc030790.jpg

pc030718.jpg  pc030781.jpg

Nous passerons 1h a les observer, de vraiment très près, le spectable est vraiment grandiose.

C’est avec tristesse que nous rejoingnons la côte (on serait bien resté toute la journée)

Donc ce fut une belle compensation que d’avoir raté l’ouverture des 2 alpes (petite pensée a ceux qui y étaient…) samedi 3 décembre.

Nous partons aujourd’hui dimanche 4 décembre pour el calafate et ses glaciers…




Buenos Aires

30112011

Nous poursuivons notre route a Buenos Aires, où nous  passerons 3 jours. Nous débarquons dans cette ville immense sous une chaleur infernale (on se croirait a Paris en plein mois d’aout), il n’y a pas d’air, l’horreur…

Heureusement notre dortoir est climatisé…

Nous profitons de ces quelques jours pour visiter les différents quartiers de la ville:

Nous logeons dans le centre a deux pas du métro, ce qui est hyper pratique, malgré tout, nous effectuons une bonne dose de marche quotidienne, et en tongs s’il vous plait (autant vous dire que l’on rentre le soir épuisés, les pieds tout noir).

Nous commençons par le centre (notre quartier), certes un dimanche c’est un peu désert mais les quelques rues piétonnes restent animées. Belles places ,canal, grands boulevards et monuments (une capitale quoi !!)

img0958.jpg  img0949.jpg

Nous y prendrons le soir un repas gargantuesque (grillades de viande à volonté, buffets d’accompagnements et de desserts en tous genre),le tout arrosé d’une bonne bouteille de vin argentin , autant vous dire qu’on est ressorti de là, pas bien.

Le second jour, métro direction San Telmo, quartier des artistes, des marchés, des vieilles maisons coloniales et paradis des brocanteurs,

on se croirait dans un village.

pb280546.jpg  pb280551.jpg 

pb280558.jpg  pb280555.jpg

L’après midi est consacrée au quartier de la Boca, et sa fameuse rue « el caminito », magnifique, qui a inspiré de nombreux films.

Un peu d’histoire:

Un bébé abandonné dans ce quartier est devenu dans les années 20 un peintre célèbre. Il fit contruire une école dans ce quartier insalubre et demanda a tous les habitants de venir peindre l’école pour y apporter un peu de gaité. Ils trouvèrent le résultat amusant et décidèrent de peindre leur maison en tôle, de la même manière.

Voici le résultat, un quartier haut en couleur où le tango est roi et où Maradona reste une icône.

pb280564.jpg  pb280567.jpg  pb280569.jpg

pb280577.jpg  pb280565.jpg  pb280585.jpg

pb280578.jpg

Nous finirons le tour de Buenos Aires le lendemain par le nord et le quartier de Palermo, et son immense parc (un bonne bouffée de fraicheur).

img0970.jpg

Encore 20 H de bus, direction Puerto madrynn, ou nous espérons voir les baleines franches;

 




Chutes d’iguazu : enfin…

26112011

Après 14H de bus, nous voici arrivés à Foz de iguazu ou nous visiterons les chutes d’eau coté Brésilen (les chutes sont à la fontière du Brésil, de l’Argentine et du Paraguay). Après s’être installés, nous partons directement visiter les chutes brésilennes. Ce coté permet d’avoir une vision globale des chutes, côté argentin, qui s’avère être beaucoup plus vaste que ce que l’on imaginait. Le spectacle est époustouflant. Nous suivons un sentier à flan de falaise qui nous fait découvrir de nombreux panoramas différents,  plus époustouflant les uns que les autres; pour finir sur une passerelle menant au cœur de la gorge du diable : douche assurée !!!! Ce qui n’est pas pour nous déplaire vu la chaleur accablante.

Tout le spectacle est à couper le souffle…

pb2302251.jpg  pb2302751.jpg  pb2302781.jpg  

pb230347.jpg   pb2302811.jpg   pb2302911.jpg

 pb2302961.jpg  pb230333.jpg  pb230350.jpg

pb230343.jpg   pb230323.jpg

Retour tranquille à l’auberge ou sur la route, nous tombons sur la mise en place du marché de noël de la ville. Et oui dans un mois c’est noël, on l’aurait presque oublié vu la chaleur, mais vous, n’oubliez pas nos cadeaux !!!

img0878.jpg

Le lendemain, nous traversons la frontière pour nous rendre à Puerto iguazu en Argentine, à seulement 30 min de bus. Le passage se fait à pied en 5 min.

pb240361.jpg    

Nous voici en Argentine, au revoir le brésil que nous quittons avec regret mais sommes bien contents de découvrir un nouveau pays et de retrouver l’espagnol. L’auberge que nous avons réservée dispose d’une piscine qui s’avère être la bienvenue. Il fait vraiment très chaud ! Nous en profitons pour nous reposer.

pb250362.jpg    

Le jour suivant, nous voici partis pour la visite des chutes, coté argentin. Il s’agit d’un parc protégé abritant de nombreuses espaces animales, nous n’en verrons malheureusement qu’une petite partie.
La visite est incroyable nous menant de passerelles en passerelles vers de magnifiques points de vue des différentes chutes.

pb250365.jpg    pb250376.jpg  pb250468.jpg

  pb250401.jpg  pb250434.jpg  img0890.jpg

pb250447.jpg  pb250449.jpg  pb250479.jpg  

pb250495.jpg  pb250487.jpg  img0933.jpg

Le site est vraiment different et bien plus vaste de ce côté, il nous faudra prés de 6h pour parcourir les 3 itineraires. Petit pic nique avec vue incroyable, puis nous rejoingnons notre hotel ou la piscine est bien appréciable après une journée de marche dans la jungle sous un soleil de plomb.

pb250511.jpg  pb250540.jpg  pb250528.jpg

Nous partons ensuite pour buenos aires 26/11/11 (18h de bus) a la decouverte de l’Argentine.




Guarda do embau : dernière plage au brésil

22112011

Samedi 19/11
Nous voici donc dans un tout petit village, très charmant, au sud de florianopolis.
A la base cet endroit est connu pour être un spot de surf très réputé du brésil (c’est pourquoi nous avions choisi d’y faire une halte), mais nous avons trouvé bien plus que ca…

Dés notre arrivés nous décidons de nous faire plaisir pour cette ultime étape à la plage. Et nous installons donc dans un petit appartement a deux pas de la plage et doté d’une terrasse privée avec vue sur l’océan.
Le prix était un petit peu plus élevé mais cela en valait vraiment la peine, en plus nous avons pu profiter de notre cuisine pour nous faire des bon petits plat (comme à la maison), et ainsi faire de belles économies. Et profiter des délicieux fruits pour se faire de bon jus pour le petit dej…

img0872.jpg   img0866.jpg  img0869.jpg

Pendant ces quelques jours, nous avons pu découvrir ce merveilleux lieu, avec une plage magnifique, de très belles vagues et des ballades très agréables. Nous avons aussi bien pu nous reposer, au calme, après une semaine bien agitée.

img0840.jpg  img0841.jpg  img0824.jpg

img0857.jpg  img0822.jpg  img0854.jpg

img0861.jpg  pb200133.jpg
On s’y est senti tout de suite bien… pourquoi pas une maison secondaire ici !!!!

Romain en a bien profité pour surfer, les vagues étaient de qualité et assez grosses, près de 2 mètres. Un vrai brésilen… (board et combis made in Brésil)
pb200121.jpg  pb200150.jpg

Et malgré le monde à l’eau le week end, il s’est bien fait plaisir.
Et pour conclure la dernière session, il a une le privilège d’être à l’eau avec 5 dauphins, venus eux-mêmes surfer les vagues. (un souvenir inoubliable…).

Nous serions bien restés plus longtemps, mais nous avions réservé avant notre arrivée, nos billets de bus pour les chutes d’iguazu. (14 H de bus nous attendent) pour arriver à Foz de iguazu et visiter les chutes du coté brésilien; puis passer la frontière pour l’argentine.
Mardi 22/11/11
On profite pour écrire cet article de la gare routière ou le wi fi est gratuit… Ca passe le temps. (3H d’attente avant de prendre notre bus)

img0876.jpg




ilha santa catarina: Barra de lagoa

21112011

Nous quittons Trindade samedi 12/11 a 7h du matin,  et prenons un bus pour Sao Paulo (6h). Arrivés a Sao Paulo, mauvaise nouvelle : plus de placse dans les 3 bus prévus ce jour la pour florianopolis. Finalement nous trouvons rapidement une alternative, une  correspondance a Curitiba avec 1h d’attente.

Malheureusement nous arrivons a Curitiba avec 3h de retard dû aux embouteillages. Correspondance ratée, 1h du mat, mais nous avons eu la chance de pouvoir changer les tickets pour un bus a 5h du matin.

Nous arrivons donc a florianopolis a 10h du matin, aprés avoir dormi 4h dans la gare routiere sur un banc, et 5h de bus.

Il nous faut encore prendre 2 bus pour rejoindre notre destination finale Barra de lagoa.

Dés la sortie du dernier bus (ouf), nous appercevons notre auberge, aux bord d’une riviere a quelques mètres de la plage.

img0789.jpg  img0820.jpg  img0802.jpg

img0787.jpg  pb180045.jpg  pb180051.jpg

Nous passerons 6 jours ici, dans trois dortoirs différents.

Au programme (aprés une journée de pluie, qui nous a permis de récupérer du trajet):

- Location d’une voiture pour la journée à la decouverte de l’ile qui compte quand même 42 plages…

Nous partageons la location avec un couple de neo zelandais (helen et mickael), que nous avons prévu de revoir à Auckland en janvier.

Nous decouvrons de nombreuses plages, plus belles les une que les autres. Le nord ressemble étrangement aux landes avec ses forêt de pins, le sud quant à lu,i nous devoile des étendues sauvages.

Magnifique journée, que c’est bon d’être libre et de ne pas prendre de bus.

pb160391.jpg  pb160409.jpg  pb160420.jpg 

pb160429.jpg  pb160421.jpg pb160451.jpg

pb160436.jpg  pb160442.jpg  pb160445.jpg

pb160426.jpg

pb160461.jpg  pb160466.jpg  pb160465.jpg

- Découverte de notre village, farniente et surf

- Ballade au sommet de la colline surplombant le village, et offrant une vue imprenable.

pb170491.jpg  pb170492.jpg 

pb170495.jpg   pb170501.jpg

- et bien sur quasiment tous les soirs caipirinia a l’auberge. L’ambiance y est vraiment sympas, nous rencontrerons enorment de gens de pleins de pays.

Niveau nouriture , le poisson est tres bon marché et nous decouvrons egalement les buffets au kilo (trés répandus au Brésil). Romain a même essayé les coeurs de poulet!!

pb190060.jpg  pb190091.jpg

Aprés 6 jours vraiment extra et une grosse gueule de bois, nous partons pour Guarda do embau le samedi 19/11, a 2h de bus au sud, dernière étape plage au Brésil.

 

 




Trindade: petit paradis sur terre…

18112011

Trindade

On dis souvent que les choix de dernière minute sont les meilleur et effectivement, nous débarquons dans un village perdus mais wahouuuu c’est ça le brésil.
L’accès est incroyable on se demande comment le bus y est arrivé. C’est un ancien village de pêcheur avec uniquement un rue, mais les alentours sont magnifique et vraiment sauvage.

L’auberge que nous avions réservé s’avère également exceptionnelle (maison en bois a la lisier de foret tropicale) Le proprio Georges nous accueille a bras ouverts, on se sent comme à la maison.

img0771.jpg
Nous y passerons 3 jours, nous serions bien restés plus longtemps mais malheureusement aucune auberge ne pouvait nous accueillir. En effet c’est un long week end, le mardi étant férié, la plupart des brésiliens ont réservé sur la cote pour ses 4 jours. Il se trouve que Trindad est une destination très prisé et tous les hébergements sont complets depuis plusieurs mois et les quelques uns restants offre des package de 4 jours a des prix exubérant !!!!

Nous profitons de ces 3 jours pour découvrir les alentours. Au programme, piscine naturelle accessible à travers une superbe forêt par un petit chemin sinueux, plages toujours aussi magnifiques et cascades. Baignade et petite session de surf  (l’auberge prete des planches) et aprés l’eau glacée du perou ca fait plaisir…

Le Brésil quoi !!!!!

pb100191.jpg  pb100193.jpg  pb100282.jpg

La piscne naturelle:  pb100274.jpg

pb100254.jpg  pb100227.jpg  pb100266.jpg

La cascade dans la foret:

pb110297.jpg  pb110308.jpg  pb110319.jpg  pb1103271.jpg

Trindade plage (mais d’ou il sortent ces rochers??)

pb110336.jpg  pb110342.jpg  pb110338.jpg

 

Ces quelques jours nous ont énormément plus.

La veille de notre départ nous nous rendons à Paraty pour découvrir ce charmant village, ancienne ville coloniale, avec ses petites rues pavées. Celui-ci s’anime uniquement en soirée avec le retour des plagistes.

pb110382.jpg

Nous nous levons tôt le lendemain matin pour prendre le bus à 8H et commencer une folle de journée de différents transports et connexions pour arriver le lendemain à 14H00 à Barra de Lagoa sur l’île de Florianopolis. Nous sommes étonnés de voir à 7H30 du matin le village de Trindade rempli de brésiliens buvant des bières, faisant la fête et le nombre incroyable de voitures arrivant dans ce village d’ordinaire très paisible. Nous sommes donc bien content de descendre plus au sud sur l’ile de Santa Catarina.




Ilha grande

18112011

Après Rio, nous voilà partis pour une île à 2h de bus au sud. A l’arrivée au port de la ville d’ Angra dos Reis, nous trouvons une petite goélette qui nous propose le trajet avec départ immédiat au lieu du ferry public prévu 3h plus tard. Bonne nouvelle…

Nous arrivons donc sur Ilha grande, 1h30 plus tard. Direction l’auberge, où nous nous installons tranquillement.

pb040083.jpg  pb0601621.jpg  pb050086.jpg  

L’île est surprenante, pas de voiture ni de routes goudronnées, seuls la marche et le bateau permettent de se déplacer. C’est une île tropicale ou seul un petit village (où nous logeons) est habité. Le reste de l’île laisse place a une immense foret montagneuse, et à d ‘innombrables plages désertes.

Dés le lendemain nous voici partis a bord d’un bateau pour nous rendre sur la plus belle plage de l’île
(petite anecdote, nous nous sommes trompés de bateau et nous voilà en route pour quasiment une journée complète à la découverte de l’île. Peu importe il fait beau et chaud et en plus pas de supplément a payer 6€ au lieu de 20€ !!!) Et on n’a pas regretté l’excursion: des plages magnifiques accessibles uniquement en bateau, snorkelling et farniente.

pb0500981.jpg  pb050101.jpg  pb050112.jpg

Le jour suivant, repos et ballade aux environs du village, le coin est superbe.

pb060152.jpg  pb060156.jpg  pb0601431.jpg

Puis nous profitons du dernier jour pour nous rendre a la fameuse plage prévue le premier jour (il fait un peu gris mais chaud et l’endroit splendide), 1h de bateau et 20 min de marche a travers la forêt pour y accéder.

pb070175.jpg  pb070167.jpg  pb070180.jpg

Nous quittons l’île pour un petit village à 2H de bus au sud (Trindade). L’endroit a été choisi la veille.




bem vindo em Brasil: Rio de Janeiro

4112011

 

Après un mois passé au Pérou, c’est avec tristesse que nous avons quitté ce pays. Mais heureusement, ce n’était pas pour rentrer en France, (comme nous en avions l’habitude après un mois de vacances), mais pour seulement 4H de vol entre Lima et Rio de Janeiro.

Nous comprenons vite que ces 4H de vol vont être les seules heures de notre courte nuit. Nous sommes arrivés à Rio à 5H30 heure locale, bien fatigués et il nous faut déjà prendre un bus pour se rendre à l’hôtel (et ne pas s’endormir: très dur, pour ne pas manquer l’arrêt!!)

Malheureusement, arrivée à Copacabana sous la pluie: nous sommes loin du Rio des cartes postales…

Le Brésil est un pays assez cher, c’est la claque  en venant du Pérou. C’est pour cela que nous décidons de dormir dans des dortoirs, plus économiques.

pb030074.jpg

 

Après une attente à de 5H à l’auberge, nous pouvons enfin nous allonger dans nos lits et nous reposer: pas de regret il pleut.

Le lendemain, le temps se prête plus à une visite de Copacabana, où nous résidons. Nous sommes surpris par le quartier qui ressemble aux villes européennes, ça nous change du Pérou. Nous nous promenons le long de la plage de copacabana (déserte) et tombons sur le le site d’une compétition de surf qui a eu lieu quelques jours avant (les vagues sont belles et le niveau dans l’eau très élevé). Nous continuons notre ballade jusqu’à la plage d’Ipanéma (quartier le plus huppé de Rio).

pb030052.jpg  pb030072.jpg   pb010082.jpg

Nous avons décidé de prolonger notre séjour à Rio de 2 jours, histoire de voir le Rio des cartes postales sous le soleil….

Et là le 3ème jour, on se dit qu’on a bien fait d’attendre. La plage s’anime, string et football sont au rendez-vous!!! La voilà la fameuse plage de copacabana…

pb020085.jpg

Nous nous rendons au pain de sucre, rocher surplombant les plages de Rio. Nous prenons 2 téléphériques successifs pour se rendre au sommet, et là WAOUHH… splendide.

pb020109.jpg  pb020102.jpg  pb020104.jpg

pb020115.jpg  pb020116.jpg  pb020129.jpg

pb020132.jpg  pb020133.jpg  pb020134.jpg

pb020138.jpg  pb020140.jpg  pb030026.jpg

Dernier jour, après une nuit difficile entre les fêtards et les ronfleurs, nous décidons de monter voir la fameuse statue du christ rédempteur (corcovado). On peut la voir de tout Rio. Elle est vraiment imposante: 30 mètres de haut, 28 de large et 8 tonnes. L’accès se fait par un funiculaire à travers la plus grande forêt urbaine du monde (Tijuca).

pb030004.jpg  pb030050.jpg  pb030018.jpg

En arrivant au sommet, nous ne sommes malheureusement pas les seuls, nous nous frayons un chemin à travers les touristes afin de prendre quelques photos et d’admirer le merveilleux panorama. Le ciel s’est couvert mais la vue reste imprenable.

pb030025.jpg  pb030033.jpg   pb030037.jpg

pb030028.jpg

Nous faisons également la rencontre de quelques habitants de la forêt…

pb030046.jpg

De retour à Copacabana, le ciel s’étant dégagé, nous finissons la journée à la plage sur ce magnifique sable blanc avec une petite baignade pour Romain (la première depuis le début du voyage: ça fait plaisir)

pb030061.jpg  pb030057.jpg  pb030066.jpg

Demain, nous prenons le bus pour ilha grande à 2H3O au sud de Rio. Ca a l’air paradisiaque. On a réservé une chambre double (fini les dortoirs) et l’hôtel a même une petite piscine. On vous dira prochainement  ce que ça donne.

Encore merci pour tous vos commentaires. Ca nous fait plaisir de vous faire partager ces moments.

 

 







Julien et Magalie sont sur ... |
alixzim |
sandramartin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fred En NZ
| POLGA VERS L'EST
| Two Months in New Zealand